Assassinat de Jovenel Moïse: Le Premier Ministre Ariel Henry interdit de quitter le pays


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

(TripFoumi Enfo) – Me Bed-Ford Claude, le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, demande dans une lettre adressée ce mardi 14 septembre 2021 au Directeur de l’Émigration et de l’Immigration d’interdire au Premier Ministre Ariel Henry de quitter le pays.

Me Claude requiert à M. Joseph Cianciulli, le Directeur de l’Immigration, de passer les instructions nécessaires au service concerné afin de barrer la route au Chef du Gouvernement pour lui empêcher de quitter le territoire national. Ce, que ce soit par voies aériennes, maritime et terrestre.

Les raisons évoquées dans la lettre, selon Me Bed-Ford Claude, sont des présomptions graves d’assassinat sur l’ancien Président Jovenel Moïse. Un fait prévu et puni par l’article 240 et suivant du code pénal.

Notons que la veille, soit le lundi 13 septembre 2021, des rumeurs faisaient croire que M. Ariel Henry avait révoqué ni Me Bed-Ford Claude, ni Me Rockfeller Vincent, le Ministre de la Justice, ni Renald Lubérice, le Secrétaire Général du Conseil des Ministres. Et en marge de cette décision, le Chef du Parquet de Port-au-Prince contre-attaque.

@⁨Dodley Vincent⁩
@⁨Cheraps Fondation⁩

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker