« C’est nous qui avons révoqué Rockfeller Vincent, Bed-Ford Claude et Rénald Lubérice » dixit Me André Michel

(TripFoumi Enfo) La bataille politique actuelle est de taille. Si, à priori, la révocation du Ministre de la Justice, Rockfeller Vincent, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Bed-Ford Claude et le secrétaire général du conseil des ministres, Rénald Lubérice a été perçue comme l’œuvre consentie du Premier Ministre Ariel Henry, tel n’est pas le cas effectivement, à entendre Me André Michel, membre du Secteur Démocratique et Populaire (SDP).

Au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 16 septembre, Me André Michel, Porte-parole de cette frange de l’opposition, a révélé que c’est le SDP qui a mis à la porte les trois désormais anciens membres du gouvernement d’Ariel Henry, à savoir Rénald Lubérice, Rockfeller Vincent et Bed-Ford Claude. Soit dit en passant, le SDP a paraphé l’accord politique ayant été proposé par le Dr Ariel Henry, soutenu totalement par le Core Group.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Pendant cette conférence de presse, des membres et des partisans de cette structure ont scandé des propos en chanson connue du public haïtien. « Kilès ki towo a, se SDP ki towo a », se targuent-ils. Pour eux, il s’agit d’une grande victoire, la mise à pied des fonctionnaires sus-mentionnés. D’ailleurs, Me André Michel le clame : Men sa ki SDP a !

Plus que jamais, Haïti a besoin de ses dignes fils et filles pour qu’elle sorte du bourbier dans lequel elle se trouve actuellement. Que peut faire l’accord signé entre le numéro 1 de la primature et les différents secteurs de l’opposition politique en ce qui a trait à la crise aiguë qui détruit la République ? Il n’est que d’attendre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker