Joseph Lambert risque de ne pas voir la terre promise !

(TripFoumi Enfo)-Actuel Président du tiers du Sénat, Joseph Lambert, espère succéder à Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet dernier. Le parlementaire, déjà, a été désigné par ses pairs au niveau du parlement à cet effet le 11 juillet, soit 4 jours après le crime. Plus de 2 mois après, Joseph Lambert peine à fouler la terre promise qu’est la présidence d’Haïti.

Se faisant appeler animal politique, car il en vit en connaissant les arcanes de ce domaine, Joseph Lambert semble, pour une première fois, peut-être, ne pas pouvoir franchir une étape dans sa carrière d’homme politique : la présidence d’Haïti. Sa désignation comme futur remplaçant de Jovenel Moïse se heurte à l’opposition du blanc qui accorderait pourtant son support total au Premier Ministre Ariel Henry.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Selon un diplomate américain, dont l’identité n’a pas été révélée, Joseph Lambert ne peut pas devenir Président provisoire sans un accord politique auquel tous les secteurs de la vie nationale donnent leur avis favorable. Cette déclaration recèle la position de la communauté internationale dans son ensemble, et les Étas-Unis en particulier.

En effet, L’élu du Sud’Est a invité la presse à plusieurs cérémonies de son installation. Mais aucune d’entre elles n’a eu lieu et ce, pour des raisons diverses évoquées par le concerné. Mais, en vrai, le blanc, faiseur des chefs d’État haïtiens, ne compte pas trop sur M. Lambert.

À rappeler que l’ancien conseiller de Joseph Michel Martelly avait reçu le soutien entier de l’assemblée qu’il dirige actuellement. En dépit de tout, il tarde à s’installer sur la chaise présidentielle. La rentrée sur cette terre promise par ses collègues sénateurs lui sera refusée définitivement, à l’instar de Moïse dans la bible ? On ne fait qu’attendre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker