Texas-Del Río: Jean-Charles Moïse se dit indigné par le traitement infligé aux migrants haïtiens

(TripFoumi Enfo) – Jean-Charles Moïse n’est pas resté indifférent face à la situation des migrants sous le pont de Del Río. Dans un message posté sur son compte Twitter le mardi 21 septembre 2021, le leader dessalinien appelle les pays amis d’Haïti à agir incessamment pour freiner cette crise.

Plusieurs milliers de migrants, en majorité des Haïtiens, se sont regroupés au cours de la semaine écoulée sous un pont reliant Texas et Del Río. Leur seule volonté était de rentrer sur le sol des États-Unis. Des gardes américaines les ont humiliés, battus et maltraités. En réaction, Jean-Charles Moïse s’est dit indigné.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

«Nou endinye fas a move tretman konpatriyòt nou yo sibi anba pon « Del Río, Texas ».», a écrit M. Moïse dans un premier temps avant de poursuivre: «Ayiti ap viv yon kriz imanitè san parèy ki egzije solidarite tout peyi zanmi.».

Plus loin, l’ancien sénateur du Nord, toujours dans ce même message, estime que le moment n’est pas favorable à cette vague de déportation. Aussi, il appelle les autorités haïtiennes à agir vite. «Moman an mal chwazi pou depòtasyon an e nou kondane fason li fèt la. Ke leta Ayisyen pran responsabilite l!», prend fin son message.

Il faut noter que les images de ces migrants en situation irrégulière, en provenance de plusieurs pays de l’Amérique du Sud, ont fait le tour du monde. Plus d’un se sent consterné par cette catastrophe humanitaire qui vient, une fois de plus, montrer la faiblesse économique et sociale d’Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker