Les institutions démocratiques haïtiennes seront rétablies sous peu, selon Ariel Henry

(TripFoumi Enfo) – Depuis un certain temps, le pays est plongé dans un vide institutionnel et constitutionnel sans précédent. L’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse a empiré la situation. Dans son intervention aux Nations Unies à l’occasion de la 76eme Assemblée Générale, Ariel Henry promet de remettre toutes les institutions démocratiques sur pied en Haïti dans les meilleurs délais.

Il a eu sa prise de parole par visioconférence parce qu’il ne s’était pas rendu à New York. La matrice de son discours était surtout constituée de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse, le dialogue inter haïtien, le rétablissement des institutions démocratiques, le tremblement de terre du 14 août 2021 dernier, etc.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Ariel Henry a aussi parlé des migrants haïtiens en difficulté à la frontière du Mexique et des Etats-Unis sans pour autant dénoncer leur déportation en dehors des cadres légaux instaurés par le Droit international public ainsi que la convention internationale relative aux droits des migrants.

En fin de son intervention, Ariel Henry explique le contexte dans lequel il dirige le pays. Ce n’est pas un contexte ordinaire, dit-il, il s’agit de l’après-assassinat de Jovenel Moïse avec des institutions déjà dysfonctionnelles. C’est pourquoi, ajoute le PM, qu’il est obligé de chercher un accord minimal pour rétablir la démocratie dans le pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker