Haïti, le passage de la démocratie représentative en monarchie absolue quasiment fait

(TripFoumi Enfo) – Ariel Henry, le Premier Ministre actuel est beaucoup plus puissant qu’ “Aprèdye”. Actuellement en Haïti toutes les institutions sont contrôlées et dirigées par lui. Ce dernier détient tous les pouvoirs, il peut révoquer et nommer illégalement et la population ne peut qu’accepter.

Deux jours avant l’assasinat de Jovenel Moïse, il a nommé Ariel Henry comme le chef de son gouvernement par un arrêté, le PM n’a pas été installé, mais cela n’a pas empêché la communauté internationale de l’imposer au pays. Ce qui nous montre clairement l’ingérence dans les affaires internes de la République d’Haïti.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Jusqu’à date, de l’exécutif bicéphale en monocéphale, le Premier Ministre se comporte en ”bouwo”, car ça fait déjà longtemps que le pays fait face à des problèmes d’institutions. À savoir sans parlement, faiblesse au niveau du pouvoir judiciaire et autres. Ce qui donne la possibilité au seul chef du pays de violer les lois quand il veut et fait tout ce qu’il veut.

Sachant que le parlement qui joue un rôle de contrôle sur les actions de l’exécutif et légiférer est inexistant, cela donne la possibilité à l’exécutif de gagner la totalité du pouvoir avec une seule tête.

En plus, un Premier Ministre de facto, en ce moment passe la constitution sous ses pieds en posant des actions illégales. Pour citer, il a révoqué un commisaire du gouvernement et le CEP.

D’autant plus, pour la façon dont les autorités Américaines humilient les Haïtiens, la seule autorité que le pays a en tête ne dit rien en faveur de son peuple, au contraire il accepte la déportation du peuple de quelque manière que ce soit. Comme disait Me Andre Michel, la communauté internationale a mis un Premier Ministre pour diriger le pays, de ce fait est-il en train de travailler pour sauvegader son pouvoir?

À noter, les institutions commencent à ne plus exister depuis l’arrivée au pouvoir de l’ancien Président Jovenel Moïse: le parlement, la révocation arbitraire de quelques juges de la cour de cassation, la réduction des pouvoirs de la cour supérieure des comptes, etc. Donc Jovenel ne pouvait détenir tous les pouvoir, mais Le Premier Ministre actuel arrive à les avoir avec l’aide des autorités américaines.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker