Cinq vérités sur la circoncision pour ne plus en avoir peur

(TripFoumi Enfo) – La circoncision c’est l’ablation partielle ou totale du prépuce, laissant le gland du pénis en permanence à découvert. Elle peut être réalisée pour des raisons thérapeutiques, culturelles, religieuses ou esthétiques, nous a fait savoir le Dr Samuel Junior Orismé, résident au service d’Urologie à l’Hôpital de Université d’État D’Haiti et membre fondateur de la Polyclinique 261.

L’idée de se faire circoncire n’est pas toujours bien accueillie par tous les hommes. En dépit de ses nombreux avantages, les petits inconvénients qui suivent cette ablation du prépuce semblent les intimider. D’un autre côté, les fausses informations qui circulent autour de la question font fuir pas mal de jeunes. Surtout ces jeunes qui ne négocient pour rien au monde leur virilité. Sur ce, le Docteur Orismé répond à cinq interrogations sur cette pratique antique qu’est la circoncision.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Pourquoi se faire circoncire, quels avantages peut-on en tirer ?

Les avantages de la circoncision sont nombreux. Il y a l’aspect hygiénique et esthétique. Ce qui veut dire moins de cachettes pour les microbes et absence du petit bec à l’extrémité du pénis. Puis, il y a l’aspect préventif. La circoncision prévient le paraphimosis, le phimosis, ainsi que le phimosis secondaire. Des pathologies qui peuvent toutes aboutir au cancer du pénis.

Y-a-t’il un âge idéal pour se faire circoncire ?

On peut se faire circoncire à n’importe quel âge. Les juifs avaient l’habitude de le faire dès le 8ème jour après la naissance. Une circoncision chez un nouveau-né permet de réduire le risque du cancer du pénis presqu’à zéro.

Selon vous, qu’est-ce qui explique la peur de se faire circoncire, généralement chez les jeunes ?

Selon moi, il y a plusieurs raisons qui pourraient expliquer cette peur :

1 – les mécanismes de l’anesthésie locale ;

2 – la douleur post-circoncision surtout lors des érections matinales ;

3 – la dernière n’est pas liée à la peur mais surtout au temps d’abstinence de 4 à 6 semaines après la circoncision.

Qu’en est-il des tabous? La circoncision enlève-t-elle vraiment quelque chose à la virilité ? Peut-on en avoir des complications irréversibles ?

Non, la circoncision n’enlève rien à la virilité. Par contre, la circoncision rend le gland du pénis moins sensible, le fait qu’il soit toujours exposé. Ce qui entraîne une meilleure endurance lors des rapports. Pour les complications, c’est pourquoi il est préconisé que l’opération soit faite dans les conditions adéquates avec des matériels stériles en vue de diminuer les risques d’infection. Et aussi, on fait un examen de l’état général du patient d’abord. Par exemple, un patient diabétique prendra certainement plus de temps à cicatriser.

Ceci dit, la circoncision est une petite chirurgie, simple, pleine de bienfaits, n’ayant rien à craindre ?

Il n’y a pas de chirurgie simple. Mais, si on le fait bien, le patient ne risque rien. C’est la raison pour laquelle il faut consulter un professionnel qualifié si on veut se faire circoncire. Et un urologue est le spécialiste le mieux placé pour le faire.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker