Election

Plus d’1 million de gourdes par mois, pour un conseiller électoral

(TripFoumi Enfo) Il y a de quoi s’étonner. Chaque conseiller électoral coûte au trésor public plus d’un million de gourdes, selon les détails fournis par le jounaliste Robenon Geffrard dans un tweet.

Monté par arrêté présidentiel le 14 septembre dernier, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) peine à fournir le travail pour lequel il a été appelé. Malgré tout, ses membres continuent de recevoir les frais alloués à chaque service. En date du 27 septembre, par arrêté, le Premier ministre Ariel Henry, a décidé de révoquer ces conseillers. Ces derniers, bizzarement, ont contesté cette décision.

À la luminère du tweet de Roberson Alphonse, nous partageons les détails relatifs à chaque membre de ce CEP avec vous dans les lignes ci-dessous :

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

1) 600 00 gourdes frais cabinet personnel

2) 240 000 gourdes salaire brut

3) 160 000 gourdes frais 2eme résidence

4) 80 000 gourdes frais de fonction

5) 45 000 gourdes prime de risque

6) 35 000 de gourdes, frais de carburant

7) 60 000 gourdes pour le président

8 ) 50 000 pour le Vice-Président et trésorier

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker