Martissant, le chemin de croix des policiers

(TripFoumi Enfo)- Si dans le temps Martissant était une zone résidentielle et paisible, tel n’est pourtant pas le cas aujourd’hui. Situé à l’entrée sud de la capitale, Martissant est devenue une véritable jungle où s’affrontent à longueur de journée des gangs rivaux. La police assiste de façon impuissante à ces dérives sans jamais trouver la bonne formule pour éradiquer ce fléau. En témoignent leurs échecs répétés.

Dans la nuit du 1er octobre, un affrontement sanglant entre la police et les bandits de Martissant s’est soldé par la mort d’un policier. Un autre a été grièvement blessé et un blindé incendié. La nouvelle de ce drame a jeté un froid dans le pays. La population consternée, comme c’est souvent le cas, a laissé libre cours à sa frustration sur les réseaux sociaux. Chaque jour, des policiers servent le pays au péril de leur vie dans des conditions difficiles. L’on vient à se demander s’il existe réellement une politique au sein de la police qui privilégie la vie de ses agents.

Tôt ce matin, la PNH a récupéré le blindé mais le corps sans vie du policier ne l’aurait pas été . Ce geste vient de confirmer une fois de plus ce que l’on redoutait. La police nationale se soucie peu de ses agents.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

En effet, la PNH s’intéresse aux matériels de l’institution beaucoup plus que ses agents. Les évènements du 12 mars dernier ont vu 4 policiers perdre leur vie et 8 autres blessés à Village de Dieu. Par la suite, la PNH a entrepris des démarches pour récupérer les matériels, sans vraiment tenter de retrouver les corps de ceux qui ont péri. Deux dates différentes. Deux circonstances différentes. Mais la réaction de la PNH demeure la même.

Le constat est clair et sans appel. Plus le temps passe, plus l’insécurité grimpe. C’est aussi dire que la vie des policiers est plus exposée sans avoir la certitude que leur corps sera livré aux fins de recueillement de leur famille.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker