Crise migratoire : Harold Koh, haut fonctionnaire du State Departement, démissionne de son poste

(TripFoumi Enfo) – Après Daniel Foote, l’envoyé spécial du département d’Etat en Haïti pour aider à résoudre la crise multidimensionnelle qui secoue Haïti, c’est le tour de Harold Koh, brillant juriste et conseiller légal de 2009 à 2013, de donner sa démission pour protester contre l’application du Titre 42 adopté sous l’administration républicaine de Donald J. Trump, qui est à la base du mauvais traitement reçu par des milliers de migrants à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

L’actuel professeur de droit et ancien Doyen à Yale University est descendu en flamme pour dire non à l’usage du dispositif 42 utilisé récemment par l’administration américaine pour repousser de façon humiliante et inhumaine des milliers de migrants, dont la plupart sont des haïtiens.

Plus loin, le haut fonctionnaire du service juridique au State Departement qualifie le dispositif d’illégal et inhumain. « Il est indigne de cette administration que j’ai moi-même fortement supportée», continue M. Koh qui avance que l’implémentation de ce Titre continue de violer l’obligation des Etats-Unis de ne pas refouler des individus qui ont peur d’être tués et persecutés dans leur pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Il va plus loin en qualifiant de contradiction flagrante le comportement de la Maison Blanche qui, pendant qu’elle repousse les haïtiens, accueille des milliers d’Afghans.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker