Une année judiciaire 2020- 2021 réalisée dans la tourmente, selon Me. Jean Wilner Morin

(TripFoumi Enfo) – Dans une note de presse parue ce lundi 4 octobre 2021 dont une copie nous est parvenue à TripFoumi Enfo, le juge Jean Wilner Morin, président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH), dénonce la situation dans laquelle l’année judiciaire 2020-2021 s’était déroulée. Selon le respectueux et respecté juge d’instruction, elle a mis le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire à rude épreuve.

Plus loin, Me Morin dit dresser un triste bilan de la dernière année judiciaire. C’est l’une des plus difficiles qu’ont connue les magistrats haïtiens depuis un certain temps, a-t-il souligné.

Elle a été non seulement ponctuée par les impacts du climat d’insécurité qui règne dans le pays, mais aussi par l’absence des moyens pour les magistrats d’accomplir leur mission, les menaces de mort ainsi que les déclarations diffamatoires dont nombreux ont été l’objet.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Me Jean Wilner Morin ajoute que d’autres juges ont été obligés de prendre la poudre d’escampette pour sauver leur vie ainsi que celle de leur famille. À tout cela s’ajoute le pouvoir politique qui s’ingère dans les affaires de la justice, continue le Président de l’ANAMAH qui rappelle parallèlement aux magistrats qu’ils sont payés par les taxes des contribuables et qu’ils ne sont pas dans leur poste pour rançonner les justiciables.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker