Le cabinet Dorval condamne les actes de violence perpétrés contre les sympathisants de Me Monferrier Dorval

(TripFoumi Enfo)- Après que des proches de l’ancienne première dame Martine Moïse ont sauvagement tabassé des militants réclamant justice pour l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, le cabinet Dorval a sorti une note de condamnation relative à ces actes de violence perpetrés contre ces militants.

Dans une note rendue publique le 7 octobre dernier, le cabinet Dorval a condamné les actes de violence perpétrés contre des sympathisants de Me Dorval réclamant justice pour l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, assassiné le 28 août 2020 à Pèlerin 5, non loin du domicile de Martine Moïse.

« Ces agissements reflètent les attitudes de l’Éxecutif précédent qui a tout fait pour saboter le dossier de Me Dorval avec des blocages systématiques des procédures de l’enquête jusqu’à provoquer la démission du juge instructeur Renord Régis », a rappelé le cabinet, tout en sollicitant l’ouverture d’une enquête en vue d’identifier et de sanctionner les auteurs, au regard de la loi.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Des partisans et sympathisants de l’ex première dame, Martine Moïse, ont brutalement battu deux militants qui exigeaient Justice pour Me Monferrier Dorval alors que madame Moïse se trouvait au carré du juge instructeur Garry Orélien pour répondre à des questions relatives à l’assassinat de Jovenel Moïse, son mari le 7 juillet dernier.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker