Visite de la diplomate Uzra Zeya en Haïti, l’assassinat de Jovenel Moïse sera aussi au cœur des discussions

(TripFoumi Enfo) – Si Daniel Foote, l’ancien envoyé spécial des États-Unis en Haïti qui a donné sa démission avec fracas, avait une mission foncièrement politique qui était celle de favoriser l’adoption d’un accord inter-haïtien sur la crise. La diplomate Uzra Zeya, sous-secrétaire d’État pour la sécurité, la démocratie et les droits humains, attendue en Haïti la semaine prochaine, n’aura pas seulement à parler de politique avec les dirigeants haïtiens. L’assassinat de l’ancien président de la République Jovenel Moïse sera aussi au cœur des échanges. 

À cet effet, elle doit rencontrer l’actuel Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Litz Quitel, qui fait également office de Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales  autour du déroulement de l’enquête. Les dossiers des massacres de La Saline, de Bel-Air, de Grand-Ravine et de Carrefour-feuille feront aussi partie de la discussion. 

En plus de tout ça, Uzra Zeya aura à rencontrer le Premier ministre Ariel Henry autour des avancées de son gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre d’un accord commun et inclusif pouvant paver la voie à une solution durable à la crise multidimensionnelle que vit le pays depuis un certain temps. 


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Après Daniel Foote, Brian Nichols et Juan Gonzalez, c’est le tour de la diplomate Uzra Zeya, tous des émissaires américains. Ceux qui étaient venus avant Mme Zeya avaient rencontré les mêmes acteurs autour des mêmes dossiers. Les infos fournies par les acteurs haïtiens servent à quoi au final? Que font les américains des données recueillies lors des missions précédentes? Personne ne peut répondre. Une seule chose est certaine, les dirigeants haïtiens attendent deux pieds fermes, comme des zombies, Mme Zeya pour discuter des mêmes sujets. 

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker