Pétion-ville, Port-au-Prince et Delmas sous tension !

(TripFoumi Enfo)- Ça va mal en Haïti. Ce lundi 11 octobre 2021, plusieurs communes du pays ont connu un vent de panique. Parmi lesquelles, Port-au-Prince, Pétion-Ville et Delmas. Ce, pour des raisons disctinctes à la lumières des informations recueillies par notre rédaction.

L’entrée Sud de la capitale haïtienne, Martissant, s’est réveillée avec une fouille, œuvre des individus armés du gang « senk segond » dirigé par Izo. Plusieurs chauffeurs et passagers ont été ravis de leurs affaires. Informés de cette situation, des agents de la Police nationale se sont rendus sur les lieux pour facilliter la circulation. Leur arrivée a donné lieu à un affrontement.

En ce qui a trait à Pétion-Ville notamment au niveau de montagne noire, tout a été au point mort ce matin. Des habitants ont bloqué la route, une manière pour eux de protester contre l’enlèvement de 5 personnes dans la soirée du 10 octobre dans cette zone. Les usagers de montagne noire ont dû la contourner pour pouvoir vaquer à leurs activités.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À Delmas 28, des pneus enflammés sont remarqués sur la chaussée. La route est barricadée. Il s’agit d’un mouvement de protestation entammée par les habitants en vue d’exiger le relâchement du pasteur Éliodor Dévariste de l’égliste méthodiste Libre Parc-Chrétien , enlevé chez lui dans la plaine du Cul-de-Sac le samedi 9 octobre 2021.

La situation sécuritaire du pays se détériore de jour en jour. Les gangs armés kidnappent, tuent et volent en toute impunité. Pour le moment, les autorités n’ont encore rien fait pour mettre ces criminels hors d’état de nuire, alors que population, désormais, ne sait à quel saint se vouer.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker