Le Président Colombien Ivan Duque propose une réponse hémisphérique au problème migratoire haïtien

(TripFoumi Enfo) – Il n’est un secret pour personne que depuis un certain temps, des milliers de ressortissants haïtiens, pour s’échapper aux différentes crises auxquelles le pays fait face, dont l’insécurité optent pour la migration vers d’autres régions et territoires. Pour ce faire, ils utilisent à la fois des moyens tant légaux qu’illégaux. Face à cela, ils sont aussi nombreux à être expulsés et déportés de certains pays étrangers. Touché par le problème migratoire haïtien, le Président de la Colombie, Ivan Duque, pense qu’il faut une réponse hémisphérique par rapport à ce fléau. 

En tournée aux États-Unis d’Amérique depuis lundi, alors qu’il devait retourner chez lui hier mercredi, Ivan Duque s’est adressé aux dirigeants des pays de l’hémisphère. « Face à la dimension de la crise migratoire haïtienne, il faut une réponse organisée des dirigeants des États de la région », a-t-il déclaré. 

Plus loin, il explique que des milliers de migrants haïtiens franchissent la frontière entre la Colombie et le Panama chaque jour pour se rendre aux USA par le Mexique. « C’est vrai qu’ils sont passés par notre frontière commune, mais le problème ne concerne pas seulement les dirigeants de la Colombie et du Panama. C’est plus grave que ça », toujours d’après les propos de M. Duque. 


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« La manière dont cette affaire va être traitée doit non seulement interpeller mais impliquer tous les responsables de la région », a ajouté le président Ivan Duque qui précise parallèlement que son pays n’est pas prêt à offrir aucun couloir humanitaire aux migrants haïtiens. 

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker