Petit-Goâve : James Frémont, 26 ans, exécuté par un agent de la Brigade Municipale

(TripFoumi Enfo)- Crime à Petit-Goâve. James Frémont a été assassiné par un agent de la Brigade Municipale répondant au nom de Jean Marc Appolon, connu sous le sobriquet de Siyon, dans la soirée du dimanche 17 octobre dans la localité de Fort-Liberté, 11ème section, a appris le journal.

Contactée par notre rédaction, une source digne de foi rapporte que l’incident s’est produit après une altercation entre le jeune homme et le dénommé Siyon. Ce dernier conduisait une voiture dépourvue de l’une de ses ampoules électriques, et pour cela, Frémont lui aurait fait des leçons par rapport aux dangers que cela représente dans le cadre de la circulation pour la vie des citoyens.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Offusqué par les propos du vigntenaire, Jean Marc Appolon alias Siyon lui a défendu de les répéter, ce que Frémont a fait sans hésiter. Ainsi, l’agent de la Brigade Municipale, sans hésiter, lui a ôté la vie à l’aide d’une balle dans le dos. Et cela s’est passé aux environs de 9heures du soir, d’après notre source dont on ne mentionne pas le nom pour des raisons de sécurité.

Face à ce meurtre gratuit, des membres de la population sont descendus dans les rues pour dénoncer Siyon et réclamer justice pour la famille Frémont, se trouvant dans une profonde tristesse pour le moment.

À noter que d’autres membres de la Brigade Municipale de Petit-Goâve sont souvent accusés d’exécutions sommaires de plusieurs citoyens. Ainsi, les Petit-Goâviens demandent aux autorités judiciaires d’agir le plus rapide possible afin d’empêcher d’autres victimes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker