Deuxième journée de paralysie à Ouanaminthe

(TripFoumi Enfo)- La tension persiste à Ouanaminthe, ville frontalière et capitale économique du Nord-Est. Ce mardi 26 octobre 2021, les principaux axes routiers sont impraticables en raison des barricades qui y sont érigées et des pneus enflammés qui trônent par endroits.

Hier, des citoyens ont lancé une mobilisation devant porter sur trois jours pour protester contre la rareté du carburant. Les écoles, le grand commerce, le commerce informel, l’administration publique n’ouvrent pas leurs portes. Même le marché avec la République voisine n’a pas eu lieu : un échange commercial qui draine tous les lundi et vendredi une foule immense venue de partout. De son côté, le parc industriel CODEVI est à l’arrêt même si certains braves ouvriers ont tenté d’y accéder tôt ce matin. Ces derniers ont subi la colère des protestataires qui auraient déchiré leurs vêtements.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Cette situation de pénurie d’essence qui prévaut depuis quelque temps risque de déclencher un éclatement social. Il sera difficile pour les autorités de contenir la rage des citoyens si toutes les villes du pays viennent à se soulever.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker