De transition de rupture à transition d’apaisement, le SDP change de costume !

(TripFoumi Enfo)- C’est un fait. Le Secteur Démocratique et Populaire, désormais ancienne structure de l’opposition politique, ne parle plus le même langage. De transition de rupture à transition pour une gouvernance apaisée, le SDP change son costume d’opposant et s’allie au Premier ministre a.i Ariel Henry, nommé par le désormais défunt Jovenel Moïse.

Malgré de nombreux mouvements visant à faire tomber le Président, ce dernier était resté en place jusqu’à son assassinat le 7 juillet dernier. Si Jovenel Moïse a été considéré comme un irritant par le Secteur Démocratique et Populaire, sa dernière volonté, Ariel Henry, ne l’est pas. Le 11 septembre dernier, le SDP a signé un accord politique avec le Premier ministre.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Plus de transition de rupture dans les revendications dudit Secteur. Maintenant, place à une transition pour une gouvernance apaisée. Au contraire, le secteur dit de l’opposition se contente de faire tomber des têtes dans le gouvernement d’Ariel Henry. Et le peuple ? Il se meurt à petit feu. Et ceux qui ont été tués au cours des différents mouvements de protestations pour renverser Jovenel Moïse au pouvoir ?

Organiser la conférence nationale après le départ de Jovenel Moïse, voilà ce qui a été prévu par les membres du Secteur dit démocratique. Le discours n’est plus le même. Presque tout a changé. Ça donne quoi ? Une transition d’apaisement. Quid des massacres de La Saline, de Tokyo et de Carrefour-Feuilles ? Quid des prisonniers politiques ?

L’homme aux abords du pouvoir n’est pas l’homme au pouvoir, dit-on. Aujourd’hui, cela coule douce pour le Secteur Démocratique et Populaire (SDP). Aux ordres de ce secteur, le Premier ministre Ariel Henry obéit. Les masques sont tombés. Plus de transition de rupture. Le disours anti-systémique n’est plus.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker