Vandalisation du bureau du magistrat Gary Orélien: Joverlein Moïse exige une enquête administrative et judiciaire

(Tripfoumi Enfo) Le conseil d’avocats de Joverlein Moïse constitué notamment de Me. Patrice FLORVILUS, Me. Dieunel FLEURY et Me. Philippe LAROCHELLE, tient à exiger du doyen Bernard ST-VIL et du commissaire du gouvernement Me Jacques LAFONTANT une enquête administrative et judiciaire dans les plus brefs délais.

Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2021, le bureau du juge instructeur en charge du dossier de l’assassinat de l’ancien président de la république, Jovenel Moïse, a été vandalisé par des individus toujours pas identifiés. Après constat, il a été déclaré que tous les documents de travail du magistrat instructeur relatifs à ce dossier sont sécurisés.

Par la suite de ces déclarations et bien que les dossiers intéressant le fils de l’ancien président ne soient pas emportés pendant le cambriolage, ses avocats exigent tout de même une enquête sur cette affaire de cambriolage.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

« Nous exigeons du doyen Bernard Saint-Vil et du Commissaire du Gouvernement, Me Jacques Lafontant une enquête administrative et judiciaire dans les plus brefs délais afin de faire la lumière sur cet événement et de fixer les responsabilités », peut-on lire dans la note.

Parallèlement, toutes les mesures nécessaires doivent être adoptées pour que les auteurs et commanditaires de ces actes soient poursuivis et punis conformément à la loi, ajoutent les défenseurs de Joverlein.

À rappeler que ce cambriolage s’est produit huit jours après le dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile par le fils aîné du dernier président de la République.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker