Assassinat de Jovenel Moïse : Claude Joseph avait interdit le retour de Joseph Lambert en Haïti le jour du drame

(TripFoumi Enfo)- De nouvelles révélations tenues par le Président du Sénat. Alors qu’il se trouvait en République Dominicaine, Joseph Lambert s’etait vu refusé l’accès de retourner en Haïti par le Premier ministre d’alors, Claude Joseph, le jour de l’assassinat de Jovenel Moïse.

Selon les déclarations du parlementaire à la radio Métronome, c’est après deux jours du meurtre qu’il a pu rentrer au pays et ce, en catimini. De telles déclarations renforceraient l’idée selon laquelle Claude Joseph voudrait remplacer à tout prix le Président assassiné le 7 juillet dernier.

Pour le moment, l’actuel ministre des affaires étrangères haïtien n’a pas encore réagi sur ces propos qui sont de nature à susciter des questionnements sur son implication présumée dans l’exécution du 58 ème président d’Haïti.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

À rappeler que plusieurs médias colombiens ont indexé Claude Joseph dans ce crime. Entre-temps, la chaise présidentielle reste encore vide depuis tantôt 4 mois déjà. Qui sont les véritables auteurs intellectuels de l’exécution de Jovenel Moïse chez-lui à Pèlerin 5 ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker