Les États-Unis et le Canada appellent leurs ressortissants à quitter Haïti

(TripFoumi Enfo) – Les temps sont durs en Haïti. L’insécurité étale ses tentacules sur le territoire et s’impose en maître. Vivement inquiétés par la tournure que prend la situation, les deux nantis de l’Amérique du Nord somment leurs compatriotes qui sont en Haïti de rentrer le plus vite possible.

Haïti est invivable si l’on recense tous les faits saillants qui sont devenus au fil du temps une réalité incontestable. Le kidnapping fait rage. Les gangs opèrent en toute quiétude. Les bandits donnent régulièrement des concerts d’armes automatiques. Ils empêchent la distribution des produits pétroliers qui affecte tous les secteurs. Le problème de carburant reste et demeure irréductible. Les banques ouvrent trois fois par jour. Les réseaux de télécommunication fonctionnent au rabais alors que les médias réduisent leur temps d’antenne. Quant aux hôpitaux, seuls quelques-uns tentent difficilement de fonctionner. Et les missionnaires américains enlevés le 16 octobre dernier sont toujours aux mains des ravisseurs.

C’est dans un tel contexte que les États-Unis et le Canada recommandent à leurs ressortissants de planifier leur départ d’Haïti. Le département d’État encourage cette décision. Pour l’ambassade canadienne, elle constate la situation qui se dégrade et encourage ses compatriotes à partir dans le plus bref délai.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Le pays est livré à lui-même. Si rien n’est fait pour juguler cette crise, les retombées seront énormes au détriment d’une population qui végète depuis trop longtemps. La nation continue lentement, mais sûrement sa descente aux enfers. A-t-elle déjà atteint le point de non-retour?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker