Accusée de refuser de livrer le carburant, WINECO apporte un démenti formel

(TripFoumi Enfo) – Dans une note parue ce 11 novembre 2021 dont la rédaction possède une copie, West Indies Energy Company SA (WINECO) a apporté un démenti formel aux informations circulant sur les réseaux sociaux et certaines radios de la capitale, voulant faire croire qu’elle refuserait de livrer le carburant malgré des dispositions prises par le gouvernement en vue d’assurer une libre circulation dans la zone.

Au coeur de la crise de carburant, la compagnie WINECO était tenue en partie responsable. Des allégations faisaient croire qu’elle refusait de livrer les produits pétroliers.

La compagnie à travers la note précise qu’elle a continué de remplir sa mission au mieux de ses capacités malgré un environnement sécuritaire très difficile avec notamment des altercations incessantes entre les forces de l’ordre et des groupes armés.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

WINECO tient à confirmer qu’entre risques et périls, ses employés ont continué à se présenter à leur travail quotidiennement et se sont tenus disponibles pour remplir les camions des clients. Dans la foulée, elle a exprimé ses vives préoccupations vis-à-vis des tirs nourris aux environs des citernes.

La compagnie pétrolière assure le public qu’elle va continuer à jouer son rôle en dépit des attaques diffamatoires dont elle est victime.

West Indies Energy Co dit rester solidaire avec la population qui souffre de cette situation tout en souhaitant que la paix revienne dans les prochains jours.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker