Covid-19: Maisons et véhicules incendiés en Guadeloupe pour protester contre le passe sanitaire

(TripFoumi Enfo) – La situation a été très tendue en Guadeloupe le vendredi 19 novembre 2021. Des individus ont barricadé les rues, incendié des maisons et des véhicules pour protester contre le passe sanitaire, ayant poussé les autorités à imposer un couvre-feu.

Pas de passe sanitaire, le vaccin anti-Covid-19 ne doit pas être obligatoire pour le personnel soignant. C’est l’essence des revendications de ces Guadeloupéens qui ont été dans les rues ce vendredi 19 novembre. Ils ont lancé des pierres sur les forces de l’ordre, bloqué les routes, incendié des immeubles et des véhicules, des écoles ont été fermées en raison de la dégradation de la situation.

En conséquence, la France a déployé une troupe d’environ 200 policiers et gendarmes. Ils devaient venir en renfort aux forces de l’ordre puisque jusqu’au vendredi dans la soirée, les scènes de violences se poursuivaient.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Face à cette situation, le Préfet Rochatte Alexandre, le plus haut représentant de l’État dans l’Île, a été contraint de décider. Il a instauré un couvre-feu qui entre en vigueur dès le 19 jusqu’au 23 novembre, entre 18 heures et 5 heures.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker