Une fillette de 12 ans, violée par son père, tombe enceinte à Pestel

(TripFoumi Enfo) – Le département de la Grand-Anse continue de marquer son histoire en matière de viol sur mineure en général et inceste en particulier. Une fillette de 12 ans tombe enceinte après avoir été violée à plusieurs reprises par son propre père dans la commune de Pestel. Le présumé criminel qui a menacé d’exécuter la victime en cas de dénonciation, prend la poudre d’escampette après avoir commis cet acte. La mère de la victime appelle à l’aide les autorités judiciaires et policières afin de traquer l’individu.

Selon la maman de la fillette, intervenant sur la radio Méga, jeudi, le nom du présumé violeur est Yvon Télémaque, âgé de 40 ans qui a violé sa propre fillette de 12 ans à maintes reprises jusqu’à la mettre enceinte. Toujours d’après la maman, Yvon Télémaque a utilisé des substances soporifiques dans le jus pour donner à sa petite fille. Il est également un homme mystique, a-t-elle précisé. Une fois endormie, le géniteur violeur est devenu libre pour perpétrer son acte criminel sur l’innocente.

“Li fin ban m bwè yon ji epi m soule, m ale dòmi, lè m reveye m jwenn li sou vant mwen, plizyè fwa m dòmi lè m leve m jwenn mwen san kilòt”, a déclaré la fillette, complètement dévastée, plongée dans la désolation

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Actuellement à Port-au-Prince accompagnée de sa mère, l’adolescente déclare avoir été violée plusieurs fois par son papa. Elle dit n’avoir aucune conscience puisqu’elle est plongée, chaque soir dans un sommeil profond. Ce, après avoir consommé le jus que son père lui donne habituellement. Cependant, elle a été traumatisée par le présumé criminel lui proférant des menaces de mort au cas où elle parlerait ça aux autres membres de la famille.

“Li fin fè m sa epi yon jou m leve m jwenn li sou vant mwen, lè m mande l kisa l ap fè la a, li di m si m pale sa l ap rache m ak manchèt, li pa vle m soti menm pou m rive kay grann mwen”, a déclaré l’adolescente

L’ado était en quatrième année fondamentale lorsqu’elle est tombée enceinte, âgée seulement de 12 ans, la fillette subit les pressions de sa mère pour expliquer ce qui s’est passé. Au final, elle avoue en présence de plusieurs membres de la famille qu’elle a été violée par son père Yvon Télémarque. Ce dernier, depuis le même jour, a pris la fuite et vit dans le marquis. Par ailleurs, la maman de la victime demande aux autorités compétentes de saisir le dossier en vue de retrouver le présumé violeur.

Depuis quelque temps les actes de viol sur mineure se multiplient dans la Grand’Anse où même des policiers y sont impliqués. L’année dernière, plus d’une centaine d’écolières du Lycée National de Pestel étaient tombées enceintes, une situation dénoncée par les défenseurs de droits humains du département. Plusieurs autres villes du pays font face à cette triste réalité. Aux Gonaïves, une jeune fille a été violée par son père. À Saint-Marc, il y a deux semaines, où une fillette a été violée dans les toilettes d’un établissement scolaire par un marchand de saucisses.

Ce vendredi 19 novembre, encore à Jérémie dans la localité de Caracolie, des agents de la Police Nationale d’Haïti sur demande de l’OPC, ont procédé à l’arrestation de Francisco Luma, accusé de viol sur sa propre fillette. Parallèlement, un autre scandale sexuel s’est éclaté à Jérémie où un certain Stevens Théano a violé une jeune fille de 16 ans.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker