Le calvaire des étudiants finissants de l’ENS se poursuit

(Tripfoumi Enfo)- Fréquenter une Université en Haïti est un luxe auquel une bonne majorité n’a pas droit, être diplômé, licencié pour ensuite trouver du travail afin de mettre au service de la communauté son savoir en est un fort grand dilemme. C’est pratiquement ce qui se passe à l’ENS ces dernières années, et dans presque toutes les autres facultés. Un sit-in a été organisé ce lundi 22 novembre 2021 devant les locaux du Ministère de l’Éducation Nationale à Delmas 83.

Ils étaient plus d’une centaine d’étudiants finissants de l’École Normale Supérieure à réclamer leur nomination dans le secteur public de l’éducation ce 22 novembre devant les locaux du MENFP à Delmas 83. Des propos de toutes sortes ont été prononcés à l’encontre du numéro un du ministère. Ce dernier est surtout accusé de ne rien faire depuis son arrivée en poste pour faciliter l’intégration des étudiants finissants.

Cette demande des protestataires s’inscrit dans la logique de respecter un protocole d’accord signé en 2013, entre l’ENS et le MENFP afin de faciliter leur intégration dans le système éducatif haïtien.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

À rappeler que Grégory Saint-Hilaire est passé de vie à trépas pour avoir protesté légitimement pour le respect de ce protocole d’accord. Près de deux ans après sa mort, toujours aucune réponse, aucune disposition des autorités malgré des changements opérés au sein du ministère s’occupant du domaine éducatif.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker