société

Santorini, le nouveau challenge Tik Tok qui fait jaser les hommes

(TripFoumi Enfo) – Depuis plusieurs semaines, le réseau social Tik Tok est en feu. Un nouveau challenge accapare tous les esprits. Trois mots tournent en boucle « Santorini, bikini, toutouni ». Sous un rythme musical populaire, des jeunes femmes pour la plupart dans la vingtaine, s’exhibent, se déhanchent quasi-nues pour rafler des likes et des followers.

Si le mot Santorini ne vous dit rien, alors la tendance actuelle vous a échappé. Pas un seul jour ne passe sans que l’on tombe sur des statuts whatsapp, ou des fils d’actualités Facebook avec des vidéos exhibitionnistes de femmes s’adonnant à la débauche. En effet, le fameux challenge devenu viral s’échappe de plus en plus de l’horizon Tik Tok et s’installe aussi sur plusieurs autres réseaux sociaux.

Les vidéos sont de plus en plus choquantes et dévergondées chaque jour qui passe, s’il faut ajouter un plus pour inciter davantage. Ce challenge fait rage depuis plusieurs semaines sur les réseaux et les jeunes filles y prennent un grand plaisir à s’exposer sans limite.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le Challenge Santorini a accumulé plus de 5 millions de vues. Les challengers se mettent en scène en utilisant le son d’une musique populaire de l’artiste Gamma Lab. Au début vaguement vêtues pour ensuite passer au bikini ou toute nue. Plus besoin d’aller sur un site XXX, avec ce défi TikTok la pornographie est désormais à portée de main.

Des milliers de jeunes filles y participent à travers le monde, y compris des haïtiennes. Une jeunesse pourtant très critiquée et décriée pour sa tendance à la débauche et à la dépravation.

D’aucuns ne savent l’origine de ce challenge exhibitionniste, quasi-nue ou toute nue, on fait tout pour attirer l’attention sans gêne, ni pudeur, l’intégrité morale est grandement mise en cause.

Pour l’actrice française Edwige Feuillère,
“La nouvelle génération n’est ni plus ni moins libre ou amorale que les générations qui l’ont précédée. Seulement, elle néglige, elle, de tirer les rideaux.” Avec le challenge santorini, le rideau est grand ouvert, avec la nudité offerte en spectacle. Il s’agit de la promotion pure et simple de la dépravation et de l’avilissement d’une jeunesse fragilisée, vilipendée et en mauvaise posture.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker