Sécurité

Frantz Elbé, Martissant ne peut plus attendre!

(TripFoumi Enfo)-Tel un abattoir fonctionnant à plein régime, le quartier de Martissant liste des victimes au quotidien. Des gens tués. D’autres blessés. D’autres encore kidnappés, violés et privés de leurs affaires. Et ça dure depuis au moins 6 mois. Ce, sous les yeux des autorités haïtiennes, silencieuses. Après le départ de Léon Charles, l’homme au bilan ZÉRO, à la tête de la Police Nationale, Frantz Elbé assure les rênes de l’institution depuis le 22 octobre.

M. Elbé, selon plus d’un, paraît plus apte à combattre le fléau de l’insécurité sur le territoire national. Plusieurs cas de kidnapping et de détournement de camions ont effectivement été déjoués par les forces de l’ordre. Un puissant chef de gang de la capitale a été arrêté après avoir été blessé par balle. Pour cela, l’actuel DG a été félicité. Mais, entretemps, Martissant n’arrête pas « d’avaler » des vies humaines : enseignants, marchands, étudiants, écoliers, avocats, entre autres. L’entrée Sud de la capitale nécessite, plus que jamais, une intervention policière le plus rapidement possible.

Au début de ce mois de décembre, des passagers à bord d’un autobus ont été tués et d’autres grièvement blessés pendant des affrontements entre les gangs rivaux de Ti-Bwa et de Gran-Ravin, alors que depuis juin, presque tous les habitants de cette partie de Port-au-Prince l’ont abandonnée pour se réfugier dans d’autres endroits. Ces sans-abri, ce qui est encore plus grave, ont été roulés dans la farine par les autorités haïtiennes, celles-là même qui leur doivent SÉCURITÉ, leur promettant de tout faire pour eux.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

De juin à ce décembre, la quantité des personnes victimes de violence des malfrats à Martissant est très inquiétante. À cause de cette situation, nombre de gens ont dû laisser en cours de route : étude, travail et commerce. 4 départements sont coupés quasi-totalement du reste du pays. Pour toutes ces raisons, Martissant, M. Frantz Elbé, étant en proie à un paroxysme de peur et de désespoir, a besoin d’une intervention urgente.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker