Il était une fois André Michel dénonçait l’augmentation du prix du Carburant

(TripFoumi Enfo) Le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), André Michel, par le passé, en 2019 plus précisément, s’en prenait au feu Président Jovenel Moïse par le fait que celui-ci et son équipe avaient voulu augmenter le prix du carburant sur le marché local. 2 ans après, l’homme de loi, qui se la coule douce au sein du gouvernement d’Ariel Henry, reste totalement muet face à la décision du chef de la Primature de poser la même action que le feu Président.

La misère et l’insécurité ponctuent le quotidien des Haïtiens ces derniers jours. En dépit de la situation calamiteuse de la population, le gouvernement d’Ariel Henry annonce une augmentation des prix des produits pétroliers sur le marché local. Me André Michel, qui se targuait d’être le porte-parole des gens les plus démunis, se réfugie dans un silence de plomb devant une telle décision.

« Mwen aprann gouvènman Jovenel Moïse la deside monte pri gaz la pou pete biskèt pèp la. Yon gouvènman ki nan koripson kap gaspiye lajan leta pa gen dwa monte pri gaz. Yon gouvènman kap voye lajan bay bandi pa gen dwa moute pri gaz la. Se demisyon Jovenel Moyiz ki solisyon kriz la » s’était positionné l’avocat dans un tweet en 2019.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Après avoir signé l’accord du 11 septembre dernier, le SDP intègre l’équipe au pouvoir au point d’avoir un portefeuille ministériel. Les autoproclamés défenseurs des masses défavorisées d’hier partagent aujourd’hui la table du pouvoir et ce, au grand dam des gens qui souffrent !

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker