À la une

Les prix des produits pétroliers revus à la hausse par le gouvernement

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement haïtien a annoncé une augmentation des prix de l’essence à la pompe, à compter du vendredi 10 décembre 2021. L’annonce a été faite lors d’un point de presse de plusieurs membres du gouvernement, ce mardi 7 décembre 2021, à la résidence officielle du Premier ministre à Musseau. En dépit des ajustements, les tarifs des transports publics resteront les mêmes.

Désormais, le prix du gallon de gazoline passera de 201 gourdes à 250 gourdes, le prix du gallon de diesel préalablement 169 gourdes sera de 353 gourdes et le prix du gallon de kérosène passera de 163 gourdes à 352 gourdes.

Le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, a parlé des motifs ayant contraint l’État à suspendre les subventions sur la plupart des produits pétroliers, ce qui a nécessité un ajustement, informe-t-il.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le titulaire du MEF a déclaré que le gouvernement haïtien avait perdu 150 milliards de gourdes de 2010 à 2021, dont 30 milliards pour seulement l’année dernière.

Ministre Boisvert a souligné qu’avant que la décision ne soit prise, des représentants de l’État ont rencontré des propriétaires de stations-service, des responsables d’entreprises et des syndicats du secteur de transport.

D’un autre côté, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ricardin St Jean, a annoncé que des inspecteurs seront déployés dans tout le pays pour s’assurer que l’essence est toujours vendue au même prix à la pompe jusqu’au vendredi 10 décembre.

Quant au ministre des Affaires sociales et du Travail, Odney Pierre Ricot, il garantit que le coût du transport ne sera pas augmenté malgré les ajustements apportés aux prix des produits pétroliers.

Il a précisé que la subvention sera progressivement supprimée sur l’essence pour éviter l’impact sur les transports publics. Il a annoncé des subventions ciblées pour les entreprises de transport qui utilisent le diesel.

De son côté, Le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Ricard Pierre, a évoqué le bien-fondé de la décision, qui n’a pas été facile à adopter pour le gouvernement. L’ancien sénateur a attiré l’attention du public sur un certain nombre de problèmes tels que l’insécurité galopante et la crise économique qui sévit dans le pays.

Le ministre Ricard Pierre a donné la garantie qu’avec l’argent de la subvention, l’État trouvera des moyens pour construire des hôpitaux et des écoles et renforcer l’institution policière afin de lutter contre l’insécurité. Le gouvernement a promis de restituer l’argent sous forme de services afin de mieux accompagner la population, notamment les plus vulnérables.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker