L’ULCC commémore la Journée internationale de lutte contre la corruption

(TripFoumi Enfo) – L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a commémoré ce jeudi 9 décembre 2021, à Pétion-Ville, la Journée internationale de lutte contre la corruption sous le thème « Votre Droit, Votre Déficit : Dites Non à la Corruption ». Les organisateurs en ont profité pour lancer une activité intitulée salon « de transparence et d’intégrité ».

L’événement s’est déroulé en présence du Premier ministre Ariel Henry et de plusieurs autres personnalités dont le gouverneur de la Banque centrale Jean Baden Dubois, le secrétaire général de la Primature Jude Charles Faustin et le Protecteur du citoyen Renand Hédouville.

« L’impunité est le principal vecteur de la corruption dans le pays » selon le Directeur Général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), Hans Jacques Ludwig Joseph. Il a appelé les hautes autorités étatiques à prendre les dispositions nécessaires pour endiguer ce phénomène. « Tant que l’impunité perdurera, il sera très difficile de lutter contre la corruption dans le pays » estime le titulaire de l’ULCC.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry, intervenant à l’occasion, dit espérer que davantage d’efforts seront déployés dans la lutte contre la corruption afin d’améliorer la position d’Haïti dans l’indice de perception de la corruption.

Pour atteindre cet objectif, le Chef du gouvernement croit mordicus qu’il est impérieux que tous les secteurs soient impliqués dans ce combat, a-t-il souligné, ce, dans l’intérêt de la société. Il a exhorté les acteurs impliqués dans cette lutte à cultiver le dynamisme et la transparence chez eux, afin de renverser la tendance qui porte à croire que Haïti est un pays basé sur la corruption.

Le locataire de la Primature salue le travail louable accompli par l’ULCC dans sa lutte sempiternelle contre la corruption, notamment depuis l’installation de l’actuel Directeur. Le Premier ministre Ariel Henry a demandé aux hauts fonctionnaires de l’État et les agents de la Fonction Publique de faire leurs déclarations patrimoniales, comme l’exige la loi. Dr Ariel Henry estime que la lutte contre la corruption aurait été plus efficace si les représentants des entreprises avaient axé leur gestion d’entreprise sur l’éthique et tourné le dos à la cupidité.

Lors de la cérémonie, les organisateurs ont honoré et salué la mémoire de plusieurs personnalités, notamment Joseph Robert François Marcello et Me Philippe Georges Henry pour leur contribution, de leur vivant, à la lutte contre la corruption en Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker