À la une

Au moins soixante-dix personnalités publiques épinglées dans un rapport de l’ULCC

(Tripfoumi Enfo) – Lors de la conférence sur la lutte contre la corruption, ce mardi 7 décembre 2021, à l’Université Quisqueya, Me Hans Jacques Ludwig Joseph, Directeur Général de l’ULCC, a fait le point sur les différents rapports effectués par l’entité. Une liste ne contenant pas moins de dix dossiers et 70 requêtes a été acheminée aux autorités judiciaires pour les suites légales et nécessaires.

La corruption au sein de l’Administration publique est la preuve irréfutable de l’état actuel du pays. Lors de sa participation au lancement de la conférence internationale sur la lutte contre la corruption à l’université Quisqueya, ce mardi 7 décembre, le Directeur Général de l’ULCC, Me. Hans Jacques Ludwig Joseph, a prôné le placement de cette unité sur la carte de la transparence.

Pour ce faire, déjà annoncés publiquement en août dernier, le responsable de l’Unité de Lutte Contre la Corruption a réaffirmé ses dires.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Que contient ce rapport?
Me. Ludwig Joseph affirme avoir transmis en août dernier aux autorités judiciaires, une liste de 10 dossiers d’importance contenant des noms de fonctionnaires, agents publics et personnalités publiques qui sont en contradiction avec la loi. Aussi 70 requêtes ont-elles été acheminées au même moment aux différents commissaires du gouvernement pour poursuite au correctionnel de 70 personnalités publiques qui n’ont pas effectué, tant à l’entrée qu’à la sortie de leur fonction, leur déclaration de patrimoine.

Cette unité, dont l’un des principaux objectifs est de prévenir la corruption et de promouvoir la transparence dans l’Administration publique, a réitéré son engagement au lancement de la conférence, de plus, elle est déterminée à faire honneur à la mission pour laquelle elle a été créée.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker