À la une

Le gouvernement libéralise le Marché Pétrolier

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement haïtien, à travers le Ministère de l’Économie et des Finances, a informé que le marché pétrolier est désormais libéralisé. Des entreprises venant de partout peuvent répondre aux appels d’offres pour l’importation des produits pétroliers. La nouvelle a été confirmée lors d’une cérémonie organisée ce vendredi 10 décembre 2021, aux locaux du Ministère de l’Économie et des Finances.

Alors que la hausse des prix des produits pétroliers entrée en vigueur ce vendredi 10 décembre a engendré mécontentements et grognements, le gouvernement dans le jeu pétrolier pose un deuxième pion. En effet, en présence du Premier Ministre Ariel Henry, du directeur du Bureau de Monétisation d’Aide au Développement, Fils-Aimé Ignace Saint Fleur, et de plusieurs représentants de compagnies pétrolières dont Dinasa, Bandari et DNC, le grand argentier de la République, Michel Patrick Boisvert a informé de la décision du gouvernement de laisser libre concurrence aux compagnies désireuses d’importer le pétrole.

Le ministre Michel Patrick Boisvert a annoncé qu’à la fin du mois de décembre, il y aura un nouvel appel d’offres afin de déterminer les nouveaux prix des produits pétroliers sur le marché. Le titulaire du MEF a souligné que « la compagnie qui fournit le carburant au prix le plus abordable est celle qui obtiendra le contrat d’importation du pétrole ».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Pour sa part, le directeur général du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD), Fils Aimé Ignace Saint Fleur, a salué la présence du Premier ministre à la cérémonie. Il estime que la présence du Dr Ariel Henry reflète sa volonté d’assurer la transparence dans toutes les actions entreprises par le gouvernement.

Le Titulaire du BMPAD a abondé dans le même sens, promettant que le processus sera transparent tout en indiquant que la population à travers la presse sera tenue informée.

Pendant ce temps, les tarifs du transport en commun grimpent considérablement. Par exemple, pour le trajet delmas 33-Portail Léogane préalablement au prix de 25 gourdes, il faut désormais aux passagers 50 gourdes malgré l’annonce du gouvernement sur les tarifs qui devraient rester les mêmes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker