Attristé par le drame du Cap-Haïtien, le RNDDH souligne les causes de l’incident

(TripFoumi Enfo) – Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), dans un communiqué publié ce mardi 14 décembre 2021, revient sur l’incident produit au Cap-Haïtien. Selon ce qu’il a écrit, les membres de la population qui avaient envahi le camion ont été alertés du danger qu’ils encouraient, mais ils avaient quand même pris le risque.

L’incident a eu lieu vers minuit, dans l’environnement du rond-point Samarie. Le camion, étant renversé, a été envahi par des membres de la population qui ont voulu prendre de la gazoline. Malgré tous les efforts du chauffeur pour les alerter sur une possible explosion, ils n’ont rien voulu entendre.

Ils ont commencé à faire des trous dans le réservoir à l’aide de marteau pour se procurer du produit. Peu de temps après, la gazoline qui coulait dans le canal s’est jointe à des détritus qui brûlaient et a provoqué l’explosion, selon le communiqué.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Cet incident a coûté la vie à plus de 50 personnes, 40 autres sont brûlées et ont été transportées à l’hôpital. Aussi, des maisons ont-elles été détruites et les cadavres des personnes décédées ont été inhumés dans une fosse commune.

Voulant éviter un énième dégât pareil, le RNDDH encourage les autorités à mieux assurer la gestion du carburant. Par ailleurs, la structure a présenté ses sympathies aux nombreuses victimes de ce drame ainsi qu’à leur famille.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker