Des associations plaident en faveur d’une éducation adaptée pour les personnes ayant une déficience

(TripFoumi Enfo) – L’Association Nationale pour l’Intégration des Personnes Handicapées, en collaboration avec la Société Haïtienne d’Aides aux Aveugles, a organisé, ce jeudi 16 décembre 2021, un atelier de formation et de réflexion sur la priorité numéro 4 du plan décennal d’éducation et de formation (2020-2030) du Ministère de l’Éducation Nationale de la Formation Professionnelle. L’atelier s’est déroulé autour du thème « Un État engagé pour une éducation inclusive et de qualité ». Cette démarche vise à porter des réflexions sur la direction que les autorités devraient prendre pour faciliter l’accès à l’éducation aux personnes handicapées.

C’est dans une atmosphère d’apprentissage et de convivialité que de nombreux enfants, jeunes, adultes et personnes handicapées se sont réunis dans les locaux de la Société Haïtienne d’Aides aux aveugles, à Delmas 31.

Cahiers et téléphones en main, les personnes vivant avec une déficience ont exprimé leur satisfaction face à la tenue de l’atelier, leur permettant de bénéficier d’une éducation tenant compte de leurs handicaps.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Eddy Le Maire, l’un des responsables de la SHAA, a étalé les vicissitudes de la lutte des personnes vivant avec un handicap en Haïti.

Il a expliqué les différentes étapes de la lutte pour aboutir avec des formes particulières d’éducation correspondant aux handicaps physiques.

« De nombreuses personnes vivant avec un handicap pensent que le fait d’être handicapé est une malédiction » soutient M. Le Maire qui dénonce les diverses formes de discrimination qu’elles continuent de subir dans la société.

Leur insertion dans la vie sociale n’est pas chose facile si l’on croit Eddy Le Maire, qui invite les autorités concernées à prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir le droit à l’éducation des personnes handicapées.

Chaque jour, les droits des personnes handicapées sont violés et vilipendés dans le pays, partout où l’on passe, même à l’école, a souligné le responsable.
Il espère qu’une formation spéciale sera dispensée aux enseignants afin de savoir comment appréhender les élèves ayant des difficultés.

Cet atelier de réflexion vise à attirer l’attention des responsables du MENFP sur la situation de cette catégorie de personnes, notamment dans les écoles. Assurer l’accès à l’éducation pour les élèves handicapés est l’une des recommandations des organisateurs de l’événement. Ils appellent les autorités à tout mettre en œuvre aux fins d’accueillir les élèves handicapés comme tous les autres élèves de la société sans aucune discrimination.

Faut-il rappeler que La priorité numéro 4 du plan décennal du Ministère de l’Éducation Nationale fait référence aux groupes défavorisés dans le système éducatif, alors que l’article 32-8 de la loi mère du pays garantit l’éducation et la protection de ces personnes aux besoins spéciaux.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker