Guerre en Éthiopie : Les rebelles tigréens se retirent des régions de l’Amhara et l’Afar


 
(TripFoumi Enfo) – Les rebelles du Front de Libération du Peuple du Tigré (TPLF) annoncent, ce lundi 20 décembre, quitter les régions de l’Amhara et l’Afar qu’ils avaient conquises récemment. Comme justification, ils font savoir qu’ils veulent faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire.
 
Cette décision est pour le moins surprenante pour des observateurs, quand on sait que les forces du Tigré avaient lancé une contre-offensive dernièrement qui leur avait permis de reprendre des positions comme la ville emblématique de Lalibela. Toutefois, il faut souligner qu’un recul des rebelles a été exigé par Addis-Abeba comme préalable à toute négociation.
 
Mais, pour le gouvernement, ce sont des pertes considérables dans les rangs des tigréens qui seraient à l’origine de ce repli.
 
Ce conflit entre les forces fédérales éthiopiennes et les rebelles du Tigré a débuté en novembre 2020 à l’initiative du premier ministre Abiy Amhed. Celui-ci a voulu destituer les autorités locales de la région du Tigré qu’il accusait de défier son autorité et d’attaques sur

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker