«L’élection de Gabriel Boric est la victoire de la jeunesse chilienne», de l’avis de Jean-Charles Moïse

(TripFoumi Enfo) – Gabriel Boric, 35 ans, est devenu, dimanche 19 décembre 2021, le nouveau président du Chili. Selon Jean-Charles Moïse, l’ancien Sénateur du Nord, cette réussite symbolise la victoire de la jeunesse chilienne. Il félicite, au passage, l’arrivée du nouvel élu à la tête du pays.

Gabriel Boric s’opposait à un quinquagénaire au deuxième tour de l’élection présidentielle chilienne. Le résultat des urnes indique que le jeune de 35 ans a gagné la course face à son adversaire de 55 ans. Une victoire que, d’ailleurs, José Antonio Kast reconnaît. Même cas de figure pour Jean-Charles Moïse, saluant l’élection de son «kanmarad».

Sur Twitter, le chef de «Pitit Dessalines», acclamant cet exercice démocratique, à ecrit: «Nou felisite kanmarad Gabriel Boric @gabrielboric pou viktwa li nan eleksyon jodi a, e nou salye pèp chilyen an pou bèl egzèsis demokratik sa a. Viktwa sa a, se viktwa jenès chilyen an ak tout imanis nan mond lan. Nou swete pèp chilyen an bon jan estabilite ekonomik.».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Parallèlement, il faut dire que José Antonio Kast a félicité l’élection de son adversaire politique, Gabriel Boric. Il doit investir ses fonctions en 2022 pour une période de quatre ans, soit jusqu’en 2026. La jeunesse chilienne au pouvoir, faut-il espérer la même chose en Haïti?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker