À la une

Malgré tout, les Rois mages étaient dans la ville

(TripFoumi Enfo) – Port-au-Prince ! Cette ville, jadis, bruyante et bien achalandée durant les fêtes de fin d’année, se trouve privée de ses voix qui hélaient, habituellement, dans tous ses coins et recoins. C’est une ville effacée sur la cartographie du bonheur. Un silence tissé de peur s’y installe. Les grincements des torches de soudure et les vrombissements de moteurs des véhicules s’éteignent, ce, pour une date inconnue. Entre-temps, un miracle s’est réalisé : une étoile guide 12 otages vers la porte de la libération le 12 décembre dernier. Incroyable pour certains, mais vrai pour d’autres, surtout pour les chrétiens.

Les fêtes de fin d’année sont des occasions précieuses pour certaines gens, vivant dans la Capitale haïtienne, d’aller voir un parent, un fils ou un proche dans les villes de province du pays. Après tant de stress, de pleurs et de douleurs qu’a enfantés Port-au-Prince durant l’année 2021, ceux qui viennent de la campagne souhaitent revoir leur terre : Illusion. Certains y sont bloqués par la force des hommes armés, d’autres, par leur situation économique précaire. Si la Capitale d’Haïti sombre dans le chaos, demandez aux hommes politiques et aux hommes d’affaires malhonnêtes de vous expliquer pourquoi. Mais, si une étoile arrive à sauver douze vies prises en otage par des hors-la-loi, demandez aux Rois mages. Ils étaient là, dans la ville.

Pas cousus, pas cela quand même. Du sur-place, voilà. C’est ça la vie dans la Capitale. Pour l’autre vie, cela va de la volonté des hommes de mains. Des hommes qui, après avoir englouti une bouteille de « tafia » et fumé un joint, deviennent ivres de sang. Des amoureux de la chair humaine. De véritables antropophages. Ce n’est pas à un citoyen de définir sa vie à Port-au-Prince. Comment ça ? Elle est téléguidée par des balles. Tout ça, pour les Haïtiens. Mais, et les étrangers qui y vivent ? Ils sont protégés par une étoile. Une étoile ? Oui !

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Les Rois mages étaient en Haïti. Quoi ! Oui, ils étaient là, non loin de la Capitale. Ils suivaient un corps céleste brillant, cette fois, ce n’est pas pour aller voir la naissance du petit sauveur, mais pour se sauver des griffes des ravisseurs. C’est un chapitre d’une histoire. L’épisode est beaucoup plus long que l’on ne pouvait imaginer. Si vous voulez avoir des preuves sur leur présence dans la ville, demandez à Morne à Cabri qui les avait vus avec leurs corps truffés d’épines.

Le soleil brille sur la terre d’Haïti durant toute l’année. Celui-là, malgré les espoirs du peuple haïtien, n’a pas pu jeter ses éclats pour guider ce dernier vers le bonheur. Port-au-Prince, Capitale administrative et politique du pays, retient des vies, des rêves et brise des projets. Désespoir. Regrets. Dégoûts. C’est Port-au-Prince. Malgré tout, les Rois mages guidés par une étoile salvatrice, étaient dans la ville.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker