Agriculture

Blondy Wolf Leblanc, l’homme qui fait bouger le Centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne

(TripFoumi Enfo) Un espace culturel a été inauguré à Carrefour le 17 mai 2021. Et celui-ci, en hommage à Emmanuel Charlemagne, chanteur engagé originaire de ladite commune, est justement baptisé Centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne. Depuis lors, dans cet espace, nombreuses sont les activités qui sont réalisées et ce, sous l’initiative d’un activiste culturel. Et il s’agit de Blondy Wolf Leblanc, plus connu sous le sobriquet de Gabynho.

L’aîné d’une fratrie de quatre enfants, Blondy Wolf Leblanc est né le 21 janvier 1993, à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti, à Port-au-Prince. Au cours de ses études classiques, surtout en primaire, il a fréquenté environ six établissements scolaires. De ces derniers, l’institution mixte Jean Paul II et le Collège Alain Clerie. Quant à ses études secondaires, il les a effectuées au Collège Catherine Flon et au Kolèj Ayisyen Frè n.

Auteur de deux recueils de nouvelles, à savoir « Zantray » et « Un pasteur pas comme les autres », Blondy Wolf Leblanc est l’animateur culturel au centre culturel Emmanuel Charlemagne qui, nous dit Gabynho, a une mission principale, celle de favoriser l’épanouissement de la communauté en démocratisant l’accès à la culture. « Au centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne, nous nous efforçons, par l’entreprise de nos différentes animations et médiations artistiques et littéraires, à démocratiser l’accès à la culture au niveau de la commune de Carrefour en particulier et du pays en général », explique celui qui a une formation en psychologie sociale à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’État d’Haïti.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

De l’ambiance relative à la culture, la convivialité et à l’apprentissage, il y en a au Centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne. « J’ai créé trois scènes permanentes : 1- À haute voix; 2- À ciel ouvert; 3- Rakonte n istwa w », informe l’initiateur de Week-end poétique qui, par la suite, précise qu’il a également réalisé une semaine baptisée « Semaine Jacques Stephen Alexis » et un festival dénommé « Festi Kreyòl Ayisyen ».

À part les activités susmentionnées, il y a eu également plusieurs ateliers d’écriture, des journées de lecture publique et un atelier de dessin à la plume. « J’ai implanté un cours de guitare et d’échecs. J’anime aussi un cours de français pour enfants », explique l’ancien étudiant de l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves.

L’espace culturel Centre Emmanuel Charlemagne est doté d’un club de lecture. « J’ai pu mettre sur pied le Club de lecture du Centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne ( CL-CCMEC ). Le club a animé au moins trois ateliers de lecture autour de Gouverneurs de la rosée, un atelier de lecture autour de Jean d’Ormesson », a t-il fait savoir.

Ancien étudiant au Centre de Formation en Communication et en Administration (ISNAC), Blondy Wolf Leblanc est l’initiateur de « Festival Liv Kafou, Semèn Jèn Ekriven », Salon du livre de Carrefour et Salon de l’entrepreneuriat de Carrefour.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker