À la une

Joseph Lambert prône un dialogue franc et sincère entre les Haïtiens

(TripFoumi Enfo) – Le président du tiers du Sénat haïtien, Joseph Lambert, exhorte les acteurs politiques à entreprendre des discussions afin de résoudre la crise politique qui sévit dans le pays, dans un message, publié à l’occasion du Nouvel An. « Aucun groupe ne pourra à lui seul stabiliser Haïti », estime le sénateur du Sud-Est qui invite tous les fils de la nation à suivre l’exemple des ancêtres, pour mettre, dans l’unité, le pays sur la voie du développement durable.

À travers ce message, le Sénateur Joseph Lambert a appelé tous les Haïtiens à retrouver leur dignité de premier peuple noir libre au monde.

Le président du tiers du Sénat espère que durant 2022, les acteurs emprunteront la voie d’un vrai dialogue pour parvenir à un plan de sortie de crise. « Des sacrifices ont été consentis par nos ancêtres, en dépit de leurs différends, ayant permis au pays d’acquérir son indépendance », a rappelé le Sénateur.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le parlementaire a souligné la grande menace que représentait l’exemple de 1804 pour les puissances coloniales de l’époque, tout en regrettant que les élites du pays n’aient jamais pu créer les conditions économiques et politiques favorables au développement du pays. Il a déploré toutes les situations politiques et socio-économiques qui ont troublé l’année 2021, notamment l’assassinat odieux du président de la République, Jovenel Moise.

Joseph Lambert a appelé le peuple haïtien à tirer des leçons de ces événements malencontreux et à éviter de commettre les mêmes erreurs pour assurer un avenir meilleur au pays. Il en a profité pour attirer l’attention de la population sur les grands défis qui attendent le pays pour l’année 2022.

« Les Haïtiens à eux seuls suffisent pour sortir le pays de l’impasse » estime le Sénateur Lambert, qui invite les forces vives à mettre en place un projet 100 % haïtien pour améliorer l’image du pays, construire un idéal et restaurer toutes les institutions démocratiques de la République. Le législateur a également évoqué la nécessité de rebâtir une confiance démocratique fondée sur la vérité, la fiabilité, la transparence et l’éthique.

Le Président du tiers du Sénat haïtien croit mordicus que tous les Haïtiens doivent être impliqués dans le processus de résolution des problèmes du pays. Il adresse une pensée particulière aux personnes handicapées et à toutes les personnes victimes d’une manière ou d’une autre du train de l’insécurité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker