AfriqueCoronavirus

Cameroun : La fièvre du football déclenche la ruée vers les centres de vaccination et de dépistage de Covid-19

 
(TripFoumi Enfo) – La fièvre du ballon rond monte au Cameroun. Car, ce  dimanche 9 janvier 2022 à Yaoundé, c’est le coup d’envoi de la plus prestigieuse compétition de football du Continent africain avec la participation de 24 nations. Covid-19 oblige, pour se rendre dans les stades, il faut avoir en sa possession une preuve de vaccination et un test de dépistage Covid-19 négatif. Du coup, c’est la ruée vers les centres de vaccination anti-covid-19 et de dépistage.
 
Depuis des jours l’excitation est au rendez-vous au Cameroun. Au fur et à mesure que se rapproche le jour J, les supporters affluent et tentent de remplir toutes les conditions pour apporter leur soutien à leurs équipes.
« Le gouvernement a mis en place cette obligation. C’est pour notre bien, donc on le fait même si c’est stressant », explique Joël, interrogé par nos confrères de France24. Celui-ci vit aux États-Unis, mais est rentré au pays pour passer quelques semaines. Il compte assister au match d’ouverture entre les lions indomptables face aux Étalons du Burkina Faso. « Il y a deux heures d’attente mais ça vaut le coup pour encourager nos Lions ! »
 
Par ailleurs, le collectif des anciens lions indomptables participe également à l’effort pour encourager les gens à se faire tester et, surtout, se faire vacciner. « On est là pour encourager les gens à se faire tester et surtout vacciner. La CAN peut aider à mettre la pandémie derrière nous au Cameroun », a déclaré  Bertin Ebwellé, président de ce collectif.
 
Seulement 6% de la population camerounaise, âgée de plus de 18 ans, s’est déjà fait vaccinée. Mais les médecins déclarent que le football avait un pouvoir incitatif sur les gens. De nombreuses personnes ont dû surmonter leur réticence en vue de se faire vacciner, histoire de se préparer aux exigences des autorités pour accéder aux stades.
 
Toutefois, certains supporters sont très remontés. Ils ont d’énormes difficultés à trouver des billets. Or, ils ont fait beaucoup d’efforts pour remplir les conditions préétablies, c’est-à-dire se faire vacciner et tester afin d’avoir la chance de prendre part à cet événement footballistique qui s’est trop fait attendre.
 
En effet, cette CAN devait avoir lieu depuis en 2019. Mais des retards dans la construction des infrastructures et l’apparition de la pandémie de la Covid-19 l’a faite reportée à plusieurs reprises. Même à quelques jours du coup d’envoi ce dimanche, au Cameroun, pays des lions indomptables, la réalisation de cette compétition faisait l’objet de pas mal de doute.
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker