AfriqueÀ la une

L’aide humanitaire suspendue dans le Nord-Ouest du Tigré, en Éthiopie, après une attaque aérienne

(TripFoumi Enfo) – Les organisations humanitaires ont suspendu leurs activités dans le Nord-Ouest de la région éthiopienne en guerre, après une attaque aérienne meurtrière contre un camp de déplacés, a annoncé l’ONU, dimanche 9 janvier.

L’attaque, menée vendredi vers minuit dans la ville de Dedebit, a « fait des dizaines de victimes civiles, dont des décès ». Pour cette raison, les partenaires humanitaires ont suspendu leurs activités dans la région en raison des menaces continues de frappes de drones.

La guerre est bien réelle là-bas. L’accès au Tigré est très restreint et les communications sont coupées dans cette zone. de santé au Tigré ». L’intensification des frappes aériennes est alarmante.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

L’attaque en question a eu lieu au moment où le gouvernement éthiopien annonçait l’amnistie de plusieurs hauts responsables du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) et d’autres dirigeants de l’opposition, lançant un appel à la « réconciliation nationale ».

Le bureau des affaires africaines du département d’État américain a qualifié ces attaques d' »inacceptables », appelant sur Twitter « à la fin immédiate des hostilités, au lancement rapide d’un dialogue national inclusif et à un accès sans entrave pour que l’aide puisse atteindre toutes les communautés éthiopiennes dans le besoin ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker