CoronavirusSanté Publique

La pandémie de Covid-19 poursuit son petit bonhomme de chemin

(TripFoumi Enfo) – La situation sanitaire dans le monde est de plus en plus inquiétante et désastreuse. La covid-19, plus de deux ans après, ne veut pas lâcher prise en dépit des différents vaccins élaborés pour y faire face. Le virus, au lieu de se laisser faire, engendre des mutations, d’où la multiplication des variants. La population mondiale ne sait plus à quel Saint se vouer.

Plus de deux millions de cas sont recensés quotidiennement dans le monde. La covid-19 continue de modifier la vie de millions de personnes alors que les gouvernements, impuissants, dépassés par les événements, ne parviennent toujours pas à trouver la bonne formule pour freiner la propagation de la maladie.

En France, plus de 105 000 personnes ont manifesté ce samedi contre le passeport vaccinal anti-covid-19, quatre fois plus que lors de la dernière manifestation de ce type, selon le ministère de l’Intérieur. Les marches ont eu lieu quelques jours après que le président Emmanuel Macron a déclenché une vague de critiques en déclarant qu’il avait l’intention de « nuire » aux non vaccinés.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Au Royaume Uni, plus de 150 000 morts sont déjà recensés. « La Covid-19 a déjà fait au moins 150 057 morts au Royaume-Uni », ont annoncé les autorités ce samedi 8 janvier, alors que 313 décès ont été recensés au cours des dernières 24 heures.

En Autriche, des dizaines de milliers de manifestants ont foulé le macadam contre les restrictions.
Au moins 40.000 personnes (selon une estimation de la police) ont manifesté ce samedi dans la Capitale autrichienne, Vienne, contre le projet de vaccination obligatoire et les restrictions sanitaires. La police a procédé à plusieurs arrestations mais la marche a pu arriver à son terme. D’autres manifestations sont prévues au cours de cette semaine.

Aux États-Unis la situation va de mal en pis. La preuve en est bien grande, rien qu’en faisant un simple coup d’oeil dans la mégapole de New York. Pénurie accrue d’employés dont beaucoup sont malades de la Covid-19. Blocage des services comme la collecte des ordures ménagères et le métro. Les files d’attente des pompiers et des services de secours sont considérablement réduites. Les autorités ont dû fermer les points de contrôle de sécurité dans le plus grand terminal de l’aéroport de Phoenix et les écoles à travers le pays ont du mal à trouver des enseignants pour leurs salles de classe.
Qui pis est, l’explosion actuelle des infections au coronavirus aux États-Unis causée par le variant Omicron provoque un effondrement de toutes sortes de services de base, des soins de santé aux transports publics.

Au Brésil, le Carnaval de Rio (le plus célèbre du monde) perd de toute sa splendeur. L’annulation des défilés de rue des groupes et des comparsas, l’âme et l’essence du carnaval de Rio de Janeiro, éteindra la joie de la célébration dans les rues de la ville et fermera les portes à un peuple qui pourra à peine profiter de la plus grande fête du Brésil, désormais presque réservée à l’élite.
Le carnaval en grande pompe a été annulé mardi dernier par le maire de la ville, Eduardo Páes, en raison de l’augmentation des infections de covid-19, multipliée ces dernières semaines par la présence d’Omicron. Plus de 22,3 millions de cas positifs sont recensés et environ 620 000 morts enregistrés.

Et chez-nous, en Haïti, la situation n’est pas mieux. Une épidémie de grippe et de fièvre frappe une grande partie de la population.
De son côté, le titulaire du MSPP, Alix Larsen précise que « le ministère attend les résultats des spécimens en cours d’analyse dans des laboratoires partenaires avant de confirmer s’il y a ou pas un nouveau variant du coronavirus dans le pays ».

Cependant les derniers bulletins du MSPP font état d’une augmentation de cas non négligeable entre la fin de l’année 2021 et le début du mois de janvier 2022, dont 113 nouveaux cas et 7 décès le 29 décembre 2021 et 104 nouveaux cas et 6 décès le 4 janvier 2022.
Alors que le dernier bulletin relatif à la vaccination sur les pages du MSPP estime à 72 102 le nombre de personnes totalement vaccinées en Haïti sur plus de 12 millions habitants.

Dans le monde deux millions de cas sont recensés quotidiennement. Dans la semaine du 1er au 7 janvier 2022, plus de deux millions de cas quotidiens de covid-19 ont été détectés, en moyenne, dans le monde ; un chiffre qui a doublé en dix jours, selon un décompte de l’AFP. Le nombre de nouveaux cas quotidiens a augmenté de 270% depuis la découverte du variant Omicron. La grande majorité des infections récentes a été détectée en Europe (7 211 290 cas en sept jours, 47% de plus que la semaine précédente), aux États-Unis et au Canada (4 808 098 infections, + 76 %).

Le bilan global de la pandémie est désastreux. Plus de 5,4 millions de décès dans le monde.
La pandémie a fait plus de 5.478.486 morts dans le monde, selon le bilan de l’AFP. Les États-Unis sont le pays avec le plus grand nombre de décès (836 603), suivis du Brésil (619 822), de l’Inde (483 463) et de la Russie (315 400). Le Mexique, quant à lui, a dépassé vendredi le seuil des 300 000 morts.
Cependant, l’Organisation Mondiale de la Santé considère que la solde pourrait être deux à trois fois plus élevée dans les prochains mois.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker