À la une

Nicaragua : Sous de nouvelles sanctions occidentales, Ortega entame son 4ème mandat en regardant vers la Chine

(TripFoumi Enfo) – Alors que Daniel Ortega, 76 ans et au pouvoir depuis 15 ans, entamait, ce lundi 10 janvier 2021, son quatrième mandat à la tête du Nicaragua, les États-Unis et l’Union européenne ont imposé de nouvelles sanctions à ce pays d’Amérique Centrale qui s’est récemment rapproché de la Chine.

La cérémonie d’investiture s’est déroulée en présence de son épouse Rosario Murillo, vice-présidente, des membres du parti et de plusieurs dirigeants et représentants étrangers comme : les présidents cubain et vénézuélien, respectivement, Miguel Diaz et Nicolas Maduro ainsi que des représentants de la Chine, de la Corée du Nord, de l’Iran et de la Russie.

Consécutivement à la prise de fonction du président, les États-Unis avec leurs alliés européens ont imposé toute une série de sanctions contre le pouvoir nicaraguayen pour signifier leur positionnement contre la réélection de l’ex-guerillero marxiste du Front Sadiniste de Libération Nationale (FSLN). De nouveaux responsables du pouvoir et proches d’Ortega viennent grossir le nombre de dirigeants déjà sanctionnés par le trésor américain et l’Union, pour, disent-ils, dénoncer le « simulacre » d’élections de novembre dernier.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Le régime Ortega-Murillo continue son asservissement de la démocratie en organisant un simulacre d’élections, en réduisant au silence l’opposition pacifique et en détenant des centaines de personnes comme prisonniers politiques », a affirmé Brian Nelson, le sous-secrétaire au Trésor américain chargé du terrorisme et du renseignement financier, dans un communiqué.

Effectivement, le régime de Daniel Ortega est accusé de museler l’opposition. Bien avant l’élection de novembre, de nombreux dissidents dont des journalistes auraient été emprisonnés.

Pour se défaire de l’isolement occidental, le Nicaragua s’est récemment rapproché de la Chine au détriment de Taïwan. Le pays a déjà signé de nombreux accords commerciaux avec Pékin et reçu d’importants stocks de vaccin de la part de l’empire du Milieu.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker