À la une

Paralysie des activités à Saint-Marc : l’AESM appelle le gouvernement au dialogue

(TripFoumi Enfo) – Les mouvements de protestation à la ville de Saint-Marc, pour forcer le gouvernement haïtien à revenir sur la décision interdisant le débarquement des conteneurs dans la douane, continuent. Depuis l’entame de ces protestations, la majorité des activités sont paralysées dans la ville. En ce sens, l’Association des Entrepreneurs de Saint-Marc (AESM) invite le gouvernement à dialoguer avec les protestataires pour trouver une solution.

Sous l’administration Moïse/Joute, une décision a été prise pour suspendre le déchargement des conteneurs dans la douane de Saint-Marc, dans l’idée de freiner le trafic d’armes à feu et munitions entre Haïti et les États-Unis, dont la majorité des cas ont été enregistrés dans ce port.

Depuis le début de l’année, plusieurs formes de protestations ont été faites par les employés de la douane et des militants de la ville de Saint-Marc. Vu que ce problème semble ne pas intéresser le gouvernement en place, les mouvements de protestation se radicalisent et bouleversent le fonctionnement des activités dans la ville.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

À tel point que, ce lundi 17 janvier, les portes du bureau de la douane ont été badigeonnées de matières fécales. Des ossements humains ont été également retrouvés sur les lieux.

En vue d’une reprise de la vie normale de la cité de Nissage Saget, L’AESM appelle le gouvernement à s’entretenir avec les concernés, pour revoir cette mesure qui a eu un grand impact économique sur la ville de Saint-Marc.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker