Culture

Clôture d’une série d’activités visant à rendre hommage à Georges Castera

(TripFoumi Enfo) – La mairie de Pétion-ville, en partenariat avec l’organisation « Reyon Fyète nasyonal jenès la », a clôturé, le lundi 24 Janvier 2022, une activité qu’elle a réalisée en vue de rendre hommage à l’écrivain Georges Castera pour sa contribution dans le secteur littéraire haïtien.

Cette activité lancée le 27 Décembre 2021 a été réalisée à l’occasion du premier anniversaire de la mort du poète, décédé le 24 Janvier 2020.

« Cette occasion a permis aux participants à cette activité d’hommage de célébrer la vie de l’écrivain Georges Castera à travers ses écrits », a fait savoir le directeur général de la mairie de Pétion-ville.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Pour Markenzy Privert, « le poète Georges Castra était un patrimoine culturel historique dans le secteur du livre et de la lecture en Haïti ».
Il a applaudi la démarche des membres de l’organisation « Reyon Fyète nasyonal » d’avoir initié cette activité pour honorer ce fervent écrivain haïtien.

« L’écrivain Georges Castra a été un poète passionné de l’écriture, sensible et avait un sens d’humilité remarquable », a lancé Arnold Antonin. Le célèbre cinéaste haïtien a enjoint les jeunes écrivains de copier le modèle de Georges Castera, qui pourrait, a-t-il souligné, aider cette catégorie à progresser dans le domaine de l’écriture.
Le réalisateur a exhorté les acteurs évoluant dans le secteur culturel haïtien à travailler sans relâche afin d’inciter plus de gens à pratiquer la lecture et écrire de nouveaux poèmes.

Le professeur Marc Exavier, pour sa part, a salué l’initiative de RAFINAJE qui avait pour objectif de valoriser et d’encourager la lecture dans le pays. L’ancien directeur général de la Radio Nationale d’Haïti a par ailleurs conseillé les dirigeants des écoles publiques et privées à initier des programmes de lecture au sein de leurs établissements scolaires, pour aider les élèves à étudier les poètes Haïtiens.

Né le 27 décembre 1936 à Port-au-Prince, Georges Castera Fils est mort le 24 janvier 2020 à Pétion-Ville. Il est l’un des plus grands poètes haïtiens contemporains. Son œuvre, écrite en créole et en français, a marqué plusieurs générations. Il était aussi dessinateur, avait aussi travaillé à titre de directeur littéraire aux éditions Mémoire et avait dirigé avec l’écrivain Rodney Saint-Éloi la revue d’art et de littérature Boutures.

Les organisateurs ont annoncé la poursuite d’une série d’activités de sensibilisation démarrées dans plusieurs départements géographiques du pays, visant à inciter les jeunes à la lecture.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker