Éducation

Grégory Saint-Hilaire honoré a titre posthume par le MENFP

(TripFoumi Enfo) – Grégory Saint-Hilaire a été honoré à titre posthume par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), à l’occasion de la journée mondiale de l’éducation, célébrée en Haïti sous le thème “Chanje k ap transfòme edikasyon”, le lundi 24 janvier 2022.

Dans une cérémonie organisée par le MENFP en vue d’honorer certains professeurs et octroyer des permis d’enseignement et des lettres de nomination aux étudiants finissants de l’ENS, leur permettant de prêter leur service aux fonctions publiques, en vertu de l’accord signé en 2013 entre le ministère et l’École Normale Supérieure (ENS), la maman de Grégory, décédé depuis 2019, a reçu une plaque d’honneur, à titre posthume, honorant son fils défunt.

Grégory Saint-Hilaire honoré a titre posthume par le MENFP

Grégory était un étudiant finissant en Sciences Sociales à l’École Normale Supérieure (ENS). Dans l’agonie de la journée du 2 octobre 2020, il aurait été fusillé par un agent de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) alors qu’il prenait part à un mouvement de protestation, exigeant la nomination des étudiants finissants de l’ENS dans la Fonction publique, en vertu d’un accord signé en 2013 entre l’École Normale Supérieure et le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation professionnelle. Il avait pour habitude de participer à des démonstrations populaires, dont le mouvement des Petrochallengers… Il menait une lutte sans merci pour l’amélioration de la vie des étudiants au sein de l’Université d’État d’Haïti (UEH ).

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Néanmoins, même s’il l’a payé de son sang, le combat du défunt, qui serait âgé aujourd’hui de 29 ans, ne fut pas vain. Grâce à ses initiatives, ses camarades ont été nommés et insérés dans les fonctions publiques.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker