Politique

Assassinat de Jovenel Moïse, Michel Martelly en mode silence

(TripFoumi Enfo) – L’ex-président d’Haïti, Michel Martelly, a décidé de s’adresser à la population haïtienne dans la soirée du jeudi 27 janvier 2022. En ce qui concerne l’assassinat du président Jovenel Moïse le 7 juillet 2021, M. Martelly dit prendre la décision de ne plus se prononcer là-dessus.

Sweet Micky est pointé du doigt dans le magnicide du 7 juillet dernier. D’ailleurs, l’ex-sénateur du Sud, Gabriel Fortuné, avait révélé, avant sa mort, que Jovenel Moïse avait été livré par son parrain. Après l’exécution de Jovenel Moïse, Michel Martelly avait publié un message réclamant justice pour l’originaire du Nord-Est.

Au cours de ce message de 3 minutes et 52 secondes pré-enregistré, diffusé sur la Radio Télévision Nationale d’Haïti, l’ancien chef de l’État parle de tractation et de manipulation dans ce dossier. Pour se défendre, il dit être l’une des personnes les plus touchées par l’assassinat de monsieur Moïse. » S’il y a une personne qui est Jovenel Moïse, c’est moi », déclare le musicien-chanteur, tout en demandant à ses détracteurs de laisser la justice faire son travail.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le 07 juillet 2021, le président Jovenel Moïse a été assassiné chez lui, à Pèlerin 5, par un commando. À la suite de ce crime, plusieurs présumés criminels ont été appréhendés par les forces de l’ordre. Au cours de ce mois de janvier, Rodolphe Jaar alias Dòdòf, un autre suspect clé dans ce crime, présenté comme un ami de Michel Martelly, a été interpellé en République Dominicaine puis transféré aux États-Unis.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker