À la une

Jean Charles Moïse rejette les accusations du journal Miami Herald !

(TripFoumi Enfo) Le leader du parti politique Pitit Dessalines, Jean-Charles Moïse, dément les informations du journal Miami Herald, selon lesquelles l’ancien parlementaire aurait des liens avec des présumés narcotrafiquants dont Diosdado Cabello, 58 ans, ancien président de l’Assemblée nationale vénézuélienne.

Celui qu’on surnomme le bombardier du Nord a déclaré, lors d’une graduation dans la commune des Gonaïves, qu’il s’agit d’une campagne qui tend à assassiner son caractère dans l’opinion nationale et internationale. Pour lui, ce coup ne passera pas.

« J’ai expliqué aux autorités américaines que Nicolas Maduro et son ministre n’ont rien à voir avec le trafic de drogue. Donc, les causes avancées par le journal Miami Herald pour expliquer ma déportation sont infondées », poursuit M. Moïse.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le 25 janvier dernier, l’ancien candidat à la présidentielle de 2016 a été arrêté à l’aéroport de Miami avant d’être renvoyé en Haïti. Il dit entendre poursuivre les autorités américaines sur ce dossier. Une affaire à suivre…

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker