À la une

L’USAID s’implique dans le renforcement de la justice en Haïti

(TripFoumi Enfo) – L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) a remis aux responsables du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et au ministre de la Justice et de la Sécurité Publique le document relatif au projet de renforcement de la Justice haïtienne intitulé « Gestion Informatisée des Cas Judiciaires » (GICAJ).

« Cet instrument va faciliter les autorités judiciaires haïtiennes à moderniser la justice pénale en Haïti », ont fait savoir les responsables, soulignant que ledit document est capable d’enregistrer environ quatre mille cas judiciaires.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président de la Fédération des Barreaux d’Haïti, Me Jacques Letang, et d’autres personnalités du système judiciaire haïtien.

Le directeur de l’École de la Magistrature (EMA), Me. Kesner Michel Thermézi, a remercié les responsables de l’USAID, le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Berto Dorcé, ainsi que les secteurs qui œuvrent pour une justice forte, saine et équitable en Haïti. Me. Thermézi a encouragé les acteurs qui composent le système judiciaire haïtien à travailler davantage au renforcement de l’État de droit dans le pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Cette démarche va permettre de combattre la corruption, considérée comme l’un des obstacles majeurs qui ralentissent le développement économique et social du pays », croit mordicus le directeur.

Le vice président de la Cour de Cassation de la République, Frantzy Philémond, a remercié les responsables de l’USAID pour avoir financé ce projet. « Ce projet de renforcement vise à accompagner le CSPJ dans des visites des lieux », a-t-il informé.

« Ce projet va permettre au Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire de compléter l’installation et l’implémentation du système de gestion informatisée des cas judiciaires dans 13 des 18 juridictions du pays », a fait savoir le directeur de l’Agence Américaine pour le Développement International.

Christopher Cushing a fait remarquer que, grâce à ce système de gestion informatisée, les données de l’appareil judiciaire seront disponibles et mieux sécurisées.

Le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Berto Dorcé, au nom du gouvernement haïtien, a remercié le gouvernement américain, à travers l’USAID, et les différents partenaires ayant participé à l’aboutissement du projet GICAJ.

« L’USAID a financé ledit projet dès son lancement qui a permis au ministère de réaliser un ensemble d’actions importantes dans le pays », a souligné Me Berto Dorcé.

Ce programme a permis d’améliorer l’efficacité et la transparence dans le système judiciaire haïtien. Il va surtout participer aux efforts visant à faciliter aux citoyens un plus large accès à la justice, de l’avis des autorités.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker