À la une

Retrait des forces danoises du Mali sous l’exigence de Bamako, Paris dénonce une junte « illégitime » et « irresponsable »

 
 
(TripFoumi Enfo) – Le Danemark a décidé de rapatrier du Mali, ce jeudi 27 janvier, son contingent de 105 soldats, venus renforcer le groupe des forces spéciales européen, Takuba, suite à une deuxième demande insistante de Bamako. Une situation qui a provoqué l’ire de la France qui a qualifié la junte au pouvoir d' »illégitime » et de prendre  des « mesures irresponsables.
 
En réalité, ces derniers temps, les relations entre la France et le Mali ne cessent de se détériorer. Le dénouement sur le bras de fer autour de la présence des soldats danois, ce jeudi, a constitué un irritant de plus. « Cette junte est illégitime et prend des mesures irresponsables », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves le Drian.
 
De son côté, sans citer explicitement la France, le porte-parole du gouvernement malien avait déclaré: « Nous invitons [le Danemark] à faire attention à certains partenaires qui ont du mal malheureusement à se départir des réflexes coloniaux ». Ce tacle du colonel Abdoulaye Maïga va dans le même sens que la surenchère qui sévit entre Bamako et Paris depuis plusieurs semaines.
 
Le Danemark, qui, de toute évidence, se trouve pris dans une lutte entre le gouvernement provisoire malien et la France, a fait savoir qu’il avait reçu « une invitation claire » du pouvoir malien. Pourtant, ce dernier a affirmé le contraire tout en réitérant une deuxième fois sa demande de voir partir les troupes de Copenhague.
 
« Les généraux au pouvoir ont envoyé un message clair où ils ont réaffirmé que le Danemark n’était pas le bienvenu au Mali. Nous ne l’acceptons pas et pour cette raison, nous avons décidé de rapatrier nos soldats », a précisé le ministère danois des Affaires étrangères.
 
Très remonté contre le gouvernement provisoire du Mali, devant le parlement de son pays, le ministre s’est indigné du « jeu politique sale » des « généraux putschistes » qui « ne veulent pas d’un plan rapide de retour à la démocratie ».
 
Il est important de savoir que les troupes danoises, qui se sont fait rapatrier du Mali, étaient venues dans le but de renforcer la force Takuba. Cette dernière est une initiative de la France, avec la participation de plusieurs européens, lancée en 2020 dans l’objectif de remplacer progressivement les militaires français de la force Barkhane, impliquée dans la lutte anti-djihadiste au Sahel.
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker